Remplir le bas – Journaux de divorce

Les bas pour enfants sont pleins à craquer, grâce aux bonbons et à quelques petits jouets et cartes-cadeaux. Anna est vraiment ravie d’avoir deux bas cette année, l’un chez nous et l’autre chez Daddy. Je suppose que c’est l’un des rares avantages pour un enfant de divorce.

J’ai aussi un bas pour grand-père, car mon père nous rend visite tout au long de la nouvelle année. J’ai aussi réussi à mettre quelques petites choses là-dedans. J’ai donné son bas à Peter – nos noms sont tous brodés, alors je ne peux certainement pas l’utiliser. Le mien est vide.

Pour une raison quelconque, cela me dérange vraiment. Ce n’est pas que j’ai besoin de plus de bonbons ou de petits cadeaux ou autre chose. C’est plutôt un rappel qu’il est parti. Peter avait l’habitude de bourrer mon bas, et j’ai aussi fourré le sien. Je me demandais si le sien était aussi vide chez lui – je parie que c’est le cas – et pendant un bref ou deux mois de folie, j’ai envisagé de remettre quelques petits cadeaux à Anna pour la remplacer. Je me suis arrêté en me rappelant qu’il ne penserait certainement pas à faire ça pour moi.

J’ai donc regardé fixement mon bas vide et finalement décidé de le remplir moi-même. J’ai sorti des bouts de papier, et j’ai commencé à écrire. J’ai rempli chaque fiche avec une promesse que je compte garder dans l’année à venir.

Je les ai fourrés dans le bas, et sur le dernier bout de papier, j’ai écrit:

Tu es aimé.

Mon bas, comme ma vie, est magnifique et plein.

Like this post? Please share to your friends:
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

16 − = 11

map