Brittany Maynard, une femme en phase terminale, qui a parlé pour “Death With Dignity”, termine sa vie à 29 ans

image

Fonds Bretagne Maynard

Brittany Maynard, une femme de 29 ans dont le message de “mort dans la dignité” a ému des gens dans tout le pays, a mis fin à sa vie samedi, Gens rapports.

Maynard a fait les manchettes après avoir rendu publique sa décision de poursuivre l’aide au suicide dans le cadre de la Death with Dignity Act de l’Oregon. Elle a déménagé de Californie en Californie avec son mari et ses parents après avoir reçu un diagnostic de cancer du cerveau en phase terminale et on lui a dit qu’elle devait vivre six mois. Après plusieurs chirurgies pour enlever la tumeur, elle a choisi de ne pas subir de chimiothérapie ou de radiothérapie.

CONNEXES: Quatre ans écrit un poème déchirant pour Little Sister with Cancer

“Au revoir à tous mes chers amis et à ma famille que j’aime”, aurait-elle posté sur Facebook. “Aujourd’hui est le jour où j’ai choisi de mourir avec dignité face à ma maladie en phase terminale, ce terrible cancer du cerveau qui m’a tant pris, mais qui aurait pris beaucoup plus.”

CONNEXES: Couple crée une liste de seau pour bébé qui meurt dans les heures suivant sa naissance

Plus sur la Bretagne:
• Pourquoi elle a fait ce choix en ses propres mots
• Maynard a discuté de retarder son choix

Cette histoire est parue sur GoodHousekeeping.com.